Rencontre avec Emiliano Gonzalez Toro

Emiliano Gonzalez Toro - Ténor et fondateur de l'ensemble I Gemelli

Musique Baroque en Avignon : Bonjour, Emiliano Gonzalez Toro, et merci de nous accorder cet entretien. Vous consacrez votre voix au style baroque et récemment, au grand ténor italien du XVIIème siècle Francesco Rasi dont vous avez enregistré l’album « Soleil Noir » avec votre ensemble « I Gemelli » en 2021. Qu’est-ce qui vous fascine chez ce chanteur ?

Emiliano Gonzalez Toro :  Par ses capacités vocales exceptionnelles, il a inventé un nouveau style musical et laissé son empreinte dans l’histoire de la musique baroque. Il est également connu pour avoir créé le rôle d’Orfeo qui a suscité une grande collaboration entre l’interprète et le compositeur qu’est Monteverdi. L’écriture musicale est ainsi faite sur-mesure et demeure un témoignage indiscutable de sa voix qui, à l’époque, fut considérée comme l’excellence de la technique vocale.

M.B.A : L’ensemble « I Gemelli », dont vous êtes le fondateur avec la soprano Mathilde Etienne depuis 2018, a pour but de défendre les grandes pièces musicales du XVIIème siècle, mais aussi de ressusciter des pages moins connues du grand public. Avez-vous d’autres défis aujourd’hui ?

E.G.T : Depuis une cinquantaine d’années, la musique ancienne n’a de cesse de s’élargir et de se diffuser par les anciennes générations et la troisième est en train de s’enrichir avec des chanteurs et instrumentistes de grande qualité. Les objectifs seraient de continuer à faire perdurer la musique baroque et à pousser davantage la recherche musicale, c’est-à-dire d’aller le plus loin possible dans l’interprétation, mais aussi dans l’analyse musicale, car la façon de voir, de comprendre et de concevoir une partition évolue avec la perception personnelle.

M.B.A : Pour votre concert en Avignon, vous nous présenterez un programme axé sur des compositions de Francesco Rasi mais aussi sur d’autres compositeurs du style baroque. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

E.G.T :  Pour ce genre de programme, j’aime l’idée de placer les auditeurs, par exemple, au Palais ducal de Mantoue où ils écouteraient les meilleurs artistes en vue, car à cette époque, on se battait pour les avoir… ! Afin de raviver la flamme, nous avons donc rassemblé non seulement les meilleurs compositeurs de l’époque, mais aussi des contemporains (professeurs et amis) de Francesco Rasi. La thématique de l’amour sera également abordée sous toutes ses formes. Ces morceaux de choix nous feront voyager au cœur d’une soirée musicale baroque à l’italienne !

M.B.A : Avez-vous un morceau préféré du programme ?

E.G.T : La question est difficile… Ce sont comme des enfants, on ne peut pas dire quel est le préféré, on les aime tous !

M.B.A : Des prochains projets artistiques en vue ?
E.G.T : Mes projets personnels seront toujours présents, mais vont peu à peu s’alléger au fil des prochaines saisons afin de se focaliser sur « I Gemelli » ainsi que sur des projets de musiques latino-américaines, qui, par mes origines, me tiennent particulièrement à cœur.

Concernant « I Gemelli », nous avons pris la décision de créer notre propre label, qui sera plus pertinent dans la suite de nos projets, car nous aimerions travailler chaque chose à tous les échelons et sans restriction. Il nous permettrait aussi de soutenir des artistes et d’investir davantage dans d’autres projets.

Nous venons de terminer l’enregistrement du « Vox Luminis » de Monteverdi qui sortira en septembre prochain et allons monter « Le Couronnement de Poppée » de Monteverdi et qui se jouera au Victoria Hall de Genève, au Théâtre des Champs-Elysées et à l’Arsenal de Metz en mai prochain. Puis une tournée de notre dernier enregistrement « A Room of Mirrors » est prévue tout au long de l’année. Par ailleurs, ce programme est en compétition aux « Grammy Awards » cette année et nous attendons le résultat avec impatience !